L’ENFER DU DIMANCHE

Image-1 (1).png

On vous avait prévenu que 2016 serait l’année de la nouveauté… Comme nous sommes des filles de paroles, 2 semaines après notre belle performance du 10km Paris 14ème, nous testons une nouvelle discipline :  le Run&Bike de 16km à St Michel Sur Orge.

Un Run&Bike kesako? le principe est simple (à priori) :  pendant qu’une des deux court comme une gazelle, l’autre récupère à ses côtés sur le vélo. Et on inverse lorsque la gazelle a tout donné. Bien sûr, ça c’est la théorie mais en pratique….tout se complique un peu.

Tout d’abord, un des points clefs est le passage du vélo de l’une à l’autre. Euh comment on fait ça? à l’arrêt? en sautant? N’étant pas des cyclistes averties, peut-être devrions nous faire une (petite) session d’entrainement avant le jour J? Nous voilà donc parties le samedi soir (veille de l’épreuve) sur un chemin isolé pour apprivoiser le VTT emprunté pour l’occasion. 30 minutes de fous rires plus tard et des hématomes aux mollets, nous sommes prêtes pour défier nos adversaires.

Pour ne pas changer nos habitudes, nous arrivons au dernier moment pour récupérer les dossards, faire un petit tour de piste pour s’échauffer et nous rendre au briefing (Ah bon c’est pas du freestyle, il y a des règles spécifiques???). En jetant un coup d’œil à droite et à gauche, on réalise que c’est le rendez-vous annuel de tous les triathlètes du secteur. Bon on est moins confiante d’un coup « Ouais mais on s’en fiche, on est là pour s’amuser ». Un dernier cri de motivation et c’est le moment de se positionner :  les cyclistes, 400m plus loin, dans la zone de transition et les runners  sur la ligne de départ.

Un coup de pistolet et c’est parti! OK le rythme est imprimé d’entrée, on est pas là pour enfiler des perles… Fin du 1er tour, on se dit que ça va être long car pour notre grande première, monsieur météo n’est pas avec nous, ce qui rend le sol boueux et glissant. 2ème tour, la stratégie est établie, on sait où et quand effectuer les changements et on maitrise notre monture. Ayant gagné de la confiance, on s’emballe un peu lors du 3ème tour et là c’est le drame… déraillement de Sister S. qui nous fait perdre 5 bonnes minutes (comment ça se remet une chaîne de vélo?? merci au bénévole pour son aide mais chut faut pas le dire). Mais ce n’est pas ça qui va stopper notre enthousiasme. Ca repart de plus belle pour attaquer la dernière ligne droite. Un malheur n’arrivant jamais seul, Sister A. déraille à son tour sur la dernière portion. Heureusement, plus habile, elle revient dans la course rapidement pour conclure ce 4ème tour. Galvanisées par la vue de l’arche d’arrivée et au prise avec un autre binôme féminin, nous redoublons d’effort et évitons de peu le sur-accident, les concurrentes venant de chuter devant nous. Il nous manquera pourtant le sursaut d’orgueil pour ne pas se faire rattraper. Nous franchissons la ligne d’arrivée heureuses et boueuses en à peine plus d’1h10. A quand la prochaine?

Si moi aussi je veux participer à cet évènement

  • Infos et Inscriptions
  • Tarif pour les équipes 100% homme ou mixte :
    Non licenciés 12€ /personne et Licencié FFTRI 10€ /personne
  • Tarif pour les équipes 100% femme :
    Non licenciées 7€ /personne et Licenciée FFTRI 5€ /personne
  • Equipement : VTT / casque avec jugulaire / chaussures de trail / vêtements techniques chauds / gants / bidon d’eau

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s