LA NUIT NOUS APPARTIENT

Tout commence par un défi lancé par nos cousins : et si vous veniez courir le Trail Nocturne du Grand Brassac avec nous? On a compris la même chose sister? Trail + nocturne? Cette course en pleine nature, sur terrain accidenté et qui plus est, avec une lampe frontale? On est les reines du bitume nous,  pas des sentiers et des chemins de terre  (même si sister A. s’y était déjà essayée il y a 2 ans).  On est des aventurières ou pas? On cherche de nouveaux défis ou on reste dans notre zone de confort?

OK les cousins, on s’inscrit, rendez-vous le 05 février et que le (ou la) meilleur(e) gagne!

image2

Le grand jour est arrivé : direction la Charente par le train, récupération par les cousins et tous dans le Balibus pour la grande aventure en Dordogne.

Après une 1h de route, nous plantons notre tente dans un champ ou plutôt nous garons Balibus dans un espace dédié pour le Week-End. L’installation faite, nous allons récupérer nos dossards afin d’être tranquilles pour le reste de l’après-midi.

Derniers instants de détente avant la mise en condition et le repérage du parcours. 20h00, nous ne pouvons plus reculer et nous rendons dans la zone de départ. Dans ces moments là, on ne peut pas s’empêcher de jauger ses adversaires « regarde celle-ci, elle n’est pas venue pour faire de la figuration et celle-là, avec sa tête de killeuse » … mais qu’est-ce qu’on fout là!!

Image-1 (2)

On se place dans la zone de départ, l’instant est solennel, il s’agit de la 13ème et dernière édition du Grand Brassac.

Le compte à rebours est lancé, 3,2,1 et c’est parti pour… combien de km au fait?

Les premiers km sont effectués prudemment, on doit quand même supposément tenir 23km et 855m de dénivelé positif.  Le parcours est très aéré, il alterne chemins et monotraces, avant un dur et beau passage dans le causse jusqu’au  moulin de Rochereuil. Puis enchaînement de 70% des passages techniques : la passerelle, le tunnel, la montée du goulet, la descente du « Passage Erick » et la montée des échelles. Une très lente montée au hameau de Truffière, puis du monotrace jusqu’à la sérieuse côte du château de Marouatte. Après la descente, un chemin en forêt jusqu’à l’arrivée au Roc. Quelques passages dans les rochers et le filet suspendu. Puis retour sur Grand Brassac par du chemin, en lisière de bois.

ça paraît rapide à énumérer mais pas si simple à faire…

A l’arrivée, après une erreur de parcours de la 1ère féminine dans le dernier km, Sister A. finira sur la plus haute marche du podium en 2h51 quand Sister S. devra se contenter de la médaille en chocolat en 3h01. Et les cousins dans tout ça? ils boucleront également les 24km (oui oui on a eu 1km de bonus) dans la souffrance mais heureux de nous avoir fait partager cette expérience.

image4

Si moi aussi je veux participer à cet évènement

  • Trail du Grand Brassac
  • Tarif : 23€ pour les rapides à s’inscrire et 33€ pour les retardataires
  • Equipement : Une lampe frontale de compét / des gants avec grip  / des chaussures de Trail / bonnet ou bandeau / vêtements techniques chauds / chaussettes compressives / de l’eau / des gels ou barres énergétiques.

 

 

 

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « LA NUIT NOUS APPARTIENT »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s