« Rattrape »moi si tu peux

1er défi du printemps pour la Team Paupiettes : le Swim Bike and Run de Guyancourt au profit de l’association Pour un Sourire d’Enfant qui vient en aide aux enfants défavorisés du Cambodge. Sur cet évènement, nous y allons en mode « découverte » mais prêtes à tout donner comme d’habitude. Pour nous c’est une première : 400m natation en piscine suivis de 10km vélo et course en duo. Et comme toutes les premières fois, le doute s’installe, la pression monte :finir dernières No Way!!!

Première étape : retrait des dossards au Sporting ASM Bouygues et pression supplémentaire, on a hérité du dossard N°1. On en profite pour évaluer la concurrence. Il semble y avoir du niveau comme toujours mais quelques échanges avec un autre binôme, novices dans cette discipline comme nous, nous redonne confiance et nous rappelle que l’important c’est de participer et de prendre du plaisir.

Seconde étape : rejoindre le parc à vélo et organiser notre équipement pour optimiser la transition bassin, vélo. Pas simple quand on y connaît rien. Merci au bénévole qui a senti notre détresse et nous a donné quelques tuyaux. C’est maintenant qu’il faut tomber le survêtement et montrer son plus beau maillot de bain.

Troisième étape : c’est déjà l’heure du briefing, ce genre d’épreuve ne s’improvise pas, les règles sont strictes, gare à la disqualification! En natation, pas de culbute, interdiction de s’accrocher au bord et les arbitres veillent à ce que le mur soit touché à chaque 25m. Pour la partie Run and BIke, passage du vélo main à la main et respect d’une distance de moins de 20m entre cycliste et runner. On aura été prévenues.

Quatrième étape : qui dit dossard N°1 dit 1ère vague pour nous. Nous sommes appelées près du juge arbitre qui dispatche les 5 premières équipes dans les lignes d’eau. Compte à rebours sous le regard des 150 participants des vagues suivantes. Tous ces yeux braqués sur nous, ce n’est pas pour nous détendre mais c’est déjà le coup de sifflet. Les 50 premiers mètres montrent le niveau, les filles des lignes d’eau voisines ont déjà de bonnes longueurs d’avance sur nous. Sister S mène le train sur le début de la course mais vite Sister reprend le rythme en main. Les 3 premières minutes en solo dans la ligne d’eau font vite place à une bataille de coudes et de pieds, les autres concurrentes veulent montrer qu’il faut compter avec elles. 9 minutes plus tard, sortie de l’eau, retrait du bonnet et sprint vers le parc à vélo.

Cinquième étape : la transition tant redoutée, on a beau s’entraîner, c’est pas la même quand on est mouillé. On s’essuie un peu mais on garde le maillot de bain et on met les vêtements de course par dessus. Casque vissé sur la tête, vélo dans les mains, on se dirige vers la sortie du parc à vélo avant de chevaucher notre monture.

Sixième étape : 10km autour de l’étang de la Minière. La natation n’étant pas notre point fort, on mise beaucoup sur cette partie. Dés les premiers coups de pédales, on aperçoit déjà nos adversaires qui étaient sorties du bassin en pôle position. La course est donc ouverte, il faut en profiter et ne rien lâcher. On rattrape les équipes une à une grâce à expérience gagnée sur le Run and Bike de Saint Michel 2 mois plus tôt et une stratégie bien établie. Nous franchissons la ligne d’arrivée sans connaître encore notre classement définitif. Il faudra attendre de toutes les vagues.

Septième étape : on reprend des forces grâce à un buffet de qualité, en attendant la remise des récompenses. On y croit pas vraiment mais on reste pour discuter et féliciter les vainqueurs. D’abord les équipes mixtes puis les hommes et enfin les femmes. « Et pour la 1ère place Open Equipe Féminine… la famille… (mais c’est nous Sister?!) CHETANEAU! ».

Bilan très positif : une course conviviale, un parcours ludique et un très beau trophée en récompense. Dommage qu’on ait pas de cheminée pour l’exposer 😉 Rendez-vous l’année prochaine!

Si moi aussi je veux participer :

  • Swim, Bike and Run
  • Tarif : 30€ par équipe
  • Equipement nécessaire : Maillot de bain ou tri-fonction, lunettes, VTT, casque, chaussures de trail (terrain peu gras, possibilité de courir en chaussures de route).
image1 (2).JPG

IMG_6027.JPG

Publicités

Une réflexion au sujet de « « Rattrape »moi si tu peux »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s