La Chute de Sister S.

À tout juste un mois du triathlon de Chantilly, retour sur notre baptême du feu du Triathlon distance S :

Habituellement très organisées dans la planification de nos courses, nous n’avons su qu’à la dernière minute quel serait notre second triathlon (le premier ayant eu lieu à Fresnes). Finalement,  nous voici engagées sur le Triathlon du Roi à Versailles, version Sprint (S) grâce à l’organisateur de épreuve qui a été très conciliant (à l’origine, nous avions un dossard XS et un S) et au site très ingénieux « Plan D » qui favorise l’échange de dossards entre particulier. Un grand merci à eux!

Comme pour le précédent, je cherche à me rassurer et à me situer par rapport aux autres car nous n’avons pas encore beaucoup de repères sur ce type d’épreuve. Je scrute les résultats de l’édition 2015 et commence à faire des calculs afin d’évaluer notre temps prévisionnel. J’évite de trop en parler à Sister A. car elle me reproche de lui transmettre mon stress (moi stressée? pffff!)

En grandes professionnelles (ou débutantes angoissées), nous décidons d’effectuer un repérage de parcours en voiture, la veille. Évitons autant que possible les mauvaises surprises! Malheureusement, une grande partie du parcours est inaccessible ce qui ne nous permet pas de nous en imprégner à 100%. Peu importe, nous connaissons au moins le point de départ de la partie cycle et savons qu’une belle descente nous conduit jusqu’au parc à vélos. Nous allons pouvoir relâcher les jambes avant d’enchaîner avec la course à pied. Vivement demain!

Dimanche matin, vélos chargés dans la voiture, direction Versailles. Comme d’habitude, nous ne sommes pas les reines de la ponctualité et devons surmonter la 1ère difficulté de la matinée : trouver une place de parking… Finalement, grâce au mini format de la voiture de Sister A. nous nous garons sur une petite place non loin de la zone d’accès. L’horloge tourne, nous devons récupérer nos dossards, poser nos vélos dans le parc et enfiler nos combinaisons de natation. Quoi c’est déjà presque l’heure de partir? C’est sous une plus battante que nous enchainons ces 3 tâches et nous dirigeons vers le point de départ au pas de course. Au moins, nous sommes bien échauffées!

image

Premiers pas dans l’eau… Heureusement grâce à la combinaison, nous ne ressentons pas la fraîcheur de l’eau mais elle ne nous empêche pas de sentir les odeurs nauséabondes de celle-ci ainsi que la vase qui nous caresse les pieds. Allez on respire un grand coup et on s’élance pour 750m en pensant à tout ce que nous avons revu à l’entraînement 1) Je ne m’épuise pas en battements de jambes inutiles 2) je place ma respiration 3 temps 3) Je vais chercher loin devant avec mes bras, j’ai un mouvement dynamique sous l’eau et je suis relâchée pendant la phase aérienne… Ahhhh mais pourquoi rien de se passe comme prévu??? Impossible de suivre toutes ces instructions : trop de remous, trop de coups de pieds, de bras… Je lève la tête pour m’apercevoir que les 1ers sont à fond dans leur nage mais que pour les autres c’est freestyle complet : dos, nage indienne, petit chien… un vrai spectacle! Je décide donc d’alterner phase de crawl waterpolo et brasse qui me permet de récupérer tout en étant productive.

Même en ayant nagé loin l’une de l’autre avec Sister A., nous sortons de l’eau en même temps et nous dirigeons vers le parc à vélos pour récupérer notre monture et parcourir les 20km. Tout se passe bien les premiers kilomètres malgré la route mouillée et le stress provoqué par les signaleurs : « Attention soyez prudents ici car il y a déjà eu beaucoup de chutes! » OK ne nous emballons pas, je ne veux pas abîmer mon beau vélo tout neuf à cause d’une mauvaise chute et devoir abandonner… Mais ce que je cherchais absolument à éviter, se produit dans une belle descente bien glissante : dérapage du vélo, perte totale de son contrôle et face à face avec la route. Je sens les larmes me monter aux yeux, j’ai peur que mon vélo ne soit cassé. Heureusement, lui n’a rien mais moi j’ai heurté le sol  (merci à mon casque Specialized), j’ai mal au bras, j’ai la main en sang et la jambe droite égratignée. Qu’est ce que je fais? Ai-je la force de repartir et d’enchaîner avec la montée? Sister A, qui ne s’est pas aperçue de ma chute et a donc poursuivi sa route n’est pas là pour me remotiver mais heureusement des concurrents me disent de remonter sur mon vélo. Je me dis « Allez tu ne peux pas abandonner! Tu ne l’as jamais fait et ce n’est pas aujourd’hui que cela arrivera! »

image

Je termine tant bien que mal le parcours cycle et poursuis avec les 5km de course à pied. Je ressens une douleur dans mon bras et au visage mais les jambes sont là donc je donne tout ce que j’ai et fais une bonne 3ème partie. D’autant que certains copains de la #Teamviolet nous ont fait la surprise de venir nous encourager sur le parcours donc je suis reboostée.

C’est un réel soulagement quand je vois la ligne d’arrivée se profiler et Sister A. avec le sourire qui a réalisé un beau triathlon. Maintenant direction la tente de premier secours pour faire un bilan des blessures. Finalement, quelques hématomes et éraflures mais surtout une belle frayeur! Bien entendu, cela ne m’a pas dégoutée de la discipline et le prochain est déjà programmé pour le 27 août à Chantilly.

image

Si toi aussi tu veux participer à ce triathlon :

  • Infos et inscriptions
  • Equipement : maillot de bain ou tri-fonction, lunettes de piscine, vélo de route conseillé, casque, préférez des chaussures de Trail aux chaussures de running, porte-dossard et vêtements de course à pied si tu n’as pas de tri-fonction, bidon d’eau, gels énergétiques.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s