BATTLE ROYALE

ML, la Machine Lady de la Team violet nous fait vibrer avec elle sur sa toute première compétition de Running, et pas n’importe laquelle : Royale la course!!

Après plusieurs mois d’entrainement au NRC il était grand temps pour moi de me confronter à de nouvelles difficultés, ma soif d’apprendre était grande !
C’est en ayant connaissance de la course Royale Go Sport Running au Château de Versailles, que je sus que ma première course serait celle-ci, et un 15km s’il vous plait. Je me levai donc ce dimanche 19 juin 2016 avec de nombreuses questions en tête, et une pointe d’appréhension. En suis-je capable ? Ai-je le niveau de mes camarades ? Est-ce que le parcours sera difficile ? Aussitôt ma tenue enfilée et des tartines de pain avalées, je me dirigeai vers l’inconnu.
Après avoir rejoint une partie de la team violet avec qui je m’entraîne au NRC, nous partîmes tous ensemble retirer nos dossards et regagner le SAS de départ. ! Nous avions choisi de nous positionner dans celui d’1h – 1h15, sachant que nos niveaux étaient un peu différents (certains ne sont pas des novices !). Mon objectif personnel était surtout de participer à ma première course, un exploit pour moi ayant intégré le NRC quelques mois auparavant.

Comme si j’y étais de nouveau:
« Me voilà dans le SAS de départ, le stress monte, mon cœur palpite légèrement, et c’est parti. Trois de mes camarades partent devant ayant un niveau plus élevé et plus d’expérience. Je suis avec mes trois autres amis, on essaye de se serrer les coudes et de rester souder. Les premiers kilomètres s’enchaînent plutôt bien sans trop de difficulté, je regarde ma montre, je suis en dessous des 5 min/km. Mon dieu, je cours à plus de 12km/h et je suis bien ! 5 kilomètres passent puis bientôt 10, la fatigue se fait sentir, la respiration se fait plus difficile, les jambes sont plus fébriles. Je jette un coup d’œil régulièrement à mon groupe, l’un d’entre eux a prit la poudre d’escampette. On est encore trois, on se motive entre nous pour tenir, c’est bon de se sentir épaulée.

IMG_7656
Deux ravitaillements plus tard (enfin si on peut appeler ça ravitaillement car il faudra vraiment que je m’exerce à boire dans des gobelets en plastique en courant ahah), arrivent les 5 derniers kilomètres avec de nombreuses difficultés de terrain. La boue associée au dénivelé me fais perdre toute adhérence et ralentir. Se succèdent l’herbe et les graviers, des surfaces difficiles auxquelles je n’ai jamais été confrontée. Le sentiment de faire du sur place, de manquer d’énergie…. Mes deux camarades sont toujours là juste derrière moi, je croise leurs regards pour me donner les dernières forces nécessaires.
Je ne surveille plus ma montre, je ne sais plus vraiment où j’en suis niveau timing mais peu importe. Je passe la barrière du 14 ème kilomètre, courage c’est presque fini. Je vois les personnes autour de moi reprendre du rythme, mais je me sens trop faible. Les derniers 500 mètres sont là, je me dis « Tu peux y arriver, donne le maximum ». J’entame l’ultime accélération, je remonte légèrement, perdant de vue mes deux partenaires de course. Enfin les 100 derniers mètres, je me lance dans un sprint sans trop réaliser ce qui se passe, ça y est j’ai fini !!!!

IMG_7610
Je me sens vide, et j’ai une terrible envie de vomir, comme l’impression d’avoir donné tout ce que j’avais.
Je reprend mon souffle peu à peu, je vois mes amis qui m’accueillent et me félicitent, je suis bien et je suis fière. Je n’ai aucune idée du temps que j’ai mis puisque les nausées m’en ont fait oublier d’arrêter mon chrono ! On me dit alors que j’ai fais moins de 1h15 !! Quoi ?! Je n’en crois pas mes oreilles !! Je suis sur les fesses !
Nos deux autres amis arrivent quelques secondes après, on les félicite, je suis heureuse de les retrouver.

Bilan : Tous en vie et en moins d’1h15 pour la TeamViolet!! »

IMG_7637

Après cette course intense, nous partîmes dévorer un repas bien mérité et partager nos émotions ensemble.
Je rentrai chez moi plus tard dans la soirée en pensant encore à mon exploit du jour et avec l’envie de me préparer pour ma course prochaine… Une évidence venait de s’imposer : je ne verrai plus le running comme ennuyeux, avec le NRC j’ai rencontré une famille, et je ferai du sport chaque semaine avec le même plaisir, et l’envie de me surpasser !

Retrouvez-moi le 9 octobre prochain pour les 20 km de Paris, à bientôt !!

Si toi aussi tu souhaites fouler ce parcours royal :

Infos et inscriptions

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s